Etat des lieux – fin mai 2019

Oups !! Deux mois ont passé, nous sommes le 26 mai et les fraises sont bien mûres, elles donnent le sourire à nos clients. Nous disposons de 400 fraisiers, de 4 variétés différentes, dont 3 remontantes.

Nous continuons à coloniser les espaces de culture, nous sommes à environ 2/3 de la surface totale utilisée. Une partie non négligeable est constituée des choux, moutardes et aromatiques dont nous espérons récolter des graines afin de ne pas avoir à les acquérir à l’extérieur. Cette opération est intéressante financièrement mais occupe beaucoup de place.

En parallèle, nous avons installé de nombreuses plantes aromatiques: différents basilics, du shiso ou perilla, des boutures de différentes variétés de menthes, de l’origan, de l’estragon, de la livèche… Les plantes-fruits sont également en place: 250 pieds de tomate (22 variétés différentes), concombres, cornichons, courgettes, melons et pastèques. Sont toujours en place les petits pois, les fèves dont la récolte touche à sa fin, et quelques pieds de haricots dont la récolte demande beaucoup de temps.

Nous avons également de nombreuses boutures de pélargoniums, dont les arômes seront utilisés en cuisine et pâtisserie, et plusieurs variétés de fleurs comestibles.

La vie s’invite dans la serre, les pollinisateurs commencent à s’activer. Les pucerons les ont précédé, nous leur faisons face par des nettoyages minutieux, et grâce à la lutte biologique intégrée (chrysopes, coccinelles et parasitoïdes).

Concernant la partie piscicole, notre lot de truites arc-en-ciel présente une forte disparité en taille; certains animaux atteignent 400g alors que d’autres n’atteignent que 230g. Il me faut donc installer un second bassin afin de pouvoir trier les animaux suffisamment gros pour être commercialisés, ce qui donnera aux plus petits une meilleure chance de pouvoir grossir eux aussi.

La boutique est en ligne depuis peu. En complément de nos clients restaurateurs et du réseau de La Ruche Qui Dit Oui!, cette plateforme permet à nos clients de réserver leur commande en fixant leur jour et heure de retrait. Ce mode de commercialisation est très pratique, notre organisation est plus facile et les clients n’ont pas à attendre que nous récoltions leurs produits, ce qui est inévitable quand ils viennent directement « faire leurs courses ». En effet, pour éviter le gâchis et les pertes de produits, nous ne coupons jamais à l’avance. C’est aussi pour cette raison que nous ne souhaitons pas vendre nos produits sur les marchés.

Au plaisir de vous rencontrer bientôt, nous sommes ouverts du lundi au samedi, de 9h à 19h !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.